gris_poussiere_blog_8 gris_poussiere_blog_2 gris_poussiere_blog_3 gris_poussiere_blog_4 gris_poussiere_blog_1 gris_poussiere_blog_5 gris_poussiere_blog_7 gris_poussiere_blog_6

 

Bon, finalement j'ai été très raisonnable, pendant les soldes ! Peut être est-ce mon métier qui m'a guérie de cette addiction qui, il y a quelques années, me faisait acheter des manteaux taille 6 ans à prix d'or (quant aux shoes, je n'en parle même pas !) ? Toujours est-il que mon bureau étant rempli de merveilles toute l'année, je me sens en quelque sorte libérée de ce désir brûlant de l'achetite aiguë :-) Et c'est tant mieux ! Pour mon compte en banque, certes, me direz-vous (car le grand danger des soldes, c'est de multiplier les achats pour finalement dépenser autant !)... mais aussi parce que, finalement, je me rends compte que mes enfants ont envie de mettre tout le temps les mêmes vêtements (inutile, donc, de varier leur garde-robe outre mesure) et que cet uniforme qu'ils ont élu leur permet d'aborder la journée avec moins de stress... ils se sentent "eux", tout simplement... La Prune adore les pantalons. L'année dernière, elle était follement leggings, mais cette année, avec tout autre vêtements qu'un pantalon, elle déclare "mourir de froid". En haut, ce sont les t-shirts + gilets qu'elle préfère. Aux pieds, n'importe quoi qui n'ait pas de lacets, sauf s'il s'agit de ses Converse verte jade, les tennis fétiches rapportées de Thaïlande.

La Prune porte une écharpe gris anthracite maison, un pantalon (soldes 2010) et un gilet Bonton gris poussière, un t-shirt blouse Luco gris nuage, des bottines Pépé (soldes 2010) et un sac 'ampli' Corezone rapporté de Biarritz.