C'est bientôt la rentrée, et même si mon envie est tenace de dormir pour oublier cet été, l'été le plus minable de toute l'histoire de l'été (tellement qu'on dirait qu'il s'est payé notre tête genre m'attendez pas les gars, cette année vous me trouverez entre les tropiques, exclusivement !), je fais l'effort louable d'ouvrir mes deux yeux pour regarder le défilé Bonpoint... Alors au delà des inévitables réfléxions que ne manqueront pas de faire les bien-pensantes sur le travail des enfants et l'utilisation de leur image au profit du narcissisme parental (mon fils a fait le défilé Bonpoint il y a 3 ans, je plaide coupable...), ça vaut quoi, le cru de l'automne-hiver à venir ? Et bien moi j'ai trouvé que c'était du TRES GRAND BONPOINT (d'ailleurs je l'écris en très grand, histoire de bien souligner mon propos).

blog_madame_chacha_annie_hall

Tout d'abord, je valide à fond leur principale source d'inspiration, les seventies, qui reste quand même LA décennie de référence à mes yeux, outrageusement stylée et représentée tout au long du défilé depuis la fin des swinging sixties (beaucoup de costumes bien slim, en velours aux couleurs jellybean) jusqu'au pivot avec les early eighties (capelines en feutre, tons mordorés, l'élégance des Faye Dunaway et autres Diane Keaton n'est pas loin)...

blog_madame_chacha_bonpoint

Ouverture avec des petites tenues bien modernes et preppy, comme Bonpoint sait les faire, du sombre, mais dans des nuances subtiles et de très belles matières. La 4ème tenue donne le (bon) ton : on est parfaitement dans l'air du temps avec la sacro-sainte allure preppy : jupe grise, col sagement fermé jusqu'au dernier bouton -dont on a toutes envie à cause d'Alexa Chung (bon, peut être sur nos filles pour commencer, mais on y viendra nous aussi ! ;)) et pull rétro de notre enfance à la Jean-Rémi Germain, notre copain un peu tarte de CM2...

Ce qui est génial avec le défilé Bonpoint, c'est que les mannequins sont quand même hyper cute : voyez à 2:20, le petit bouchon qui se gratte la cuisse en totale innocence, ou, à 4:20, le bonhomme qui déboule sur le catwalk tel un bolide, juste pour rattraper son copain, c'est tout fondant, non ?

blog_madame_chacha_500px

6:17, une de mes tenues préférées : le costume hyper slim en velours tilleul jauni (ou absinthe éteint, comme vous préférez...). Tiens, d'ailleurs, si j'avais une marraine qui, d'un coup de baguette magique, m'offrait de choisir 3 voeux pièces de la collection, je pense que je craquerais sur ce costume, en vert, en rose et en jaune. Et puis en bleu canard, aussi, allez quoi marraine, sois sympa !

BP4_resize

Un petit jacquard à la Jean-Rémi sur la version rose du slim velours ? Ceinturé so 2011, j'adooOOOORE !!!

BP5_resize

Et un manteau aux proportions légèrement oversized sur la version jaune du slim velours... so Annie Hall, so chic !

blog_madame_chacha_bonpoint_2011_1

...enfin, un final qui tue, ambiance petites princesses qui jouent au cirque, ou petites écuyères déguisées en princesse, je ne sais pas trop, ma tête tourne, c'est canon, cette panne de velours couleur tempête semble avoir été tissée par des fées, ces tutus en tulle pailleté, ces derbies dorées, ces couleurs automnales, je crois que je fonds !

blog_madame_chacha_bonpoint_2011_2

 (billet non sponsorisé, même si je ne dirais pas non au concept de m'envoyer le slim velours, taille 10 ans merciiii !)